Hurlevent

Wuthering Heights

BALLET EN DEUX PARTIES D’APRÈS LE ROMAN D’EMILY BRONTË

 

Musique originale   Philippe Hersant

Chorégraphie   Kader Belarbi

Adaptation   Agathe Berman et Kader Belarbi

Scénographie et lumières   Peter Pabst

Costumes   Elsa Pavanel

 

 

LE ROMAN D’EMILY BRONTË

 

Œuvre écrite sous le pseudonyme d’Ellis Bell en 1845-1846 (époque victorienne), Wuthering Heights / Les Hauts de Hurlevent, fut publié vers la fin de 1847, un an avant la mort de son auteur,  à l’âge de 28 ans.

C’était, à l’exception de quelques pièces en vers, la première et seule œuvre littéraire d’Emily Brontë.

Rapportée sous forme de souvenirs par la gouvernante Nelly, l’histoire raconte des événements qui se déroulent vers la fin du XVIIIième siècle, en pleine période du romantisme anglais.

 

Sur les rudes landes du Yorkshire balayées par les vents du Nord, vivent les familles Earnshaw et Linton.

Un jour, le père Earnshaw ramène de Liverpool un enfant trouvé qu’il décide d’adopter et prénomme Heathcliff. Devenu son préféré, mais mal accepté de Hindley - le fils légitime - Heathcliff cache pendant de longues années son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur. Après la mort de son père, celle-ci se rapproche de Heathcliff. Partagée entre son amour pour son camarade d’enfance et l’ascension matérielle et sociale offerte par la famille Linton, Catherine décide d’épouser Edgar Linton. Le cœur brisé, elle ne se remet jamais de ce choix déchirant et meurt après avoir mis au monde une petite fille.

L’histoire d’amour devient alors celle de la vengeance démoniaque de Heathcliff sur les deux familles et leurs descendances : sa haine destructrice se traduit par une domination tant physique que psychique sur les êtres qui l’entourent et par une appropriation systématique de tous leurs biens.

Récit où le monde est conçu comme le terrain de combat entre les puissances du bien et du mal, Wuthering Heights est un grand roman métaphysique qui voit le triomphe de l’amour sur la vengeance.

 

LE BALLET DE KADER BELARBI

 

Créé le 26 février 2002, sur une musique originale de Philippe Hersant (commande de l’Opéra National de Paris), avec des costumes d’Elsa Pavanel, le ballet s’inscrit dans des décors et lumières de Peter Pabst.

Si Wuthering Heights a donné lieu à un certain nombre de transpositions à la scène et à l’écran, c’était la première fois qu’une adaptation du célèbre roman était présentée par le Ballet de l’Opéra. A partir d’une série de quatorze dessins à l’encre de chine réalisés par Balthus pour en illustrer une édition de 1933, Kader Belarbi et Agathe Berman se sont librement inspirés du roman d’Emily Brontë pour le livret de cette production.