Une saison de danse au Capitole Danse - Programme 2017/2018


Actualité Grand Sud Haute-Garonne Toulouse Sorties

Publié le 27/05/2017

L'équipe du théâtre du Capitole a présenté la nouvelle saison de du Ballet dirigé par Kader Belarbi. Tour d'horizon des réjouissantes soirées en perspective…

Avec «Giselle», «Casse-Noisette», «Les Liaisons dangereuses», «Cantata», «Les Forains», «L'Arlésienne» et «Carmen», c'est à une saison pleine d'allant et de perspectives réjouissantes qu'invitent le Ballet du Capitole et Kader Belarbi. Selon lui, «les cinq premières saisons que nous venons de vivre constituent pour moi une première étape et nous ressentons de la fierté de voir le public toulousain de plus en plus nombreux aux spectacles que nous proposons. Cet accueil chaleureux et cet enthousiasme font que notre énergie et notre ambition sont redoublées pour maintenir le Ballet à ce niveau d'excellence et de rayonnement.» Il faut en effet reconnaître que la troupe coche les cases des visites des plus belles maisons de danse hexagonales que sont le festival Montpellier Danse (en novembre 2016), la Maison de la Danse à Lyon (en janvier dernier) et le théâtre des Champs Élysées (20 au 22 juin prochains). Ce qui pousse Kader Belarbi à «imaginer une autre période de cinq ans supplémentaires» sur cette lancée…

De «Giselle» à «Carmen»

Créée en décembre 2015 sous la férule de Kader Belarbi qui accomplissait alors «une revisitation complète», «Giselle» retrouve la scène du Capitole (19 au 22 octobre) et sera également donnée en tournée. À Noël, la troupe nous embarquera dans la production idoine en pareille période : le conte «sombre et merveilleux, cruel et fantasmagorique», «Casse-Noisette», subira un lifting complet que l'on devine audacieux et savoureux tant Kader Belarbi détaille avec délectation ses spécificités et son atmosphère (du 21 au 31 décembre). C'est le chef d'origine belge Koen Kessels — qui dirige le Royal Ballet de Londres —, récemment à la baguette pour le réjouissant «Don Quichotte», qui retrouvera la direction de l'Orchestre national du Capitole à cette occasion. C'est ensuite à une soirée italienne qu'invite le directeur du Ballet du Capitole avec deux pièces entrées au répertoire en avril 2015 : «Les Liaisons dangereuses» et «Cantata» qui rendent hommage à deux chorégraphes italiens, Davide Bombana et Mauro Bigonzetti et promettent de beaux moments de liesse. La saison se poursuit ensuite avec ce que Kader Belarbi qualifie de «bel enjeu», un hommage à Roland Petit (1924-2011) — mais également à sa muse, Zizi Jeanmaire —, chorégraphe majeur du XXe siècle en réunissant trois ballets : «Les Forains», «L'Arlésienne» et «Carmen» (8 au 14 mars). Comme toujours, les périodes de représentation des ballets sont accompagnées d'une multitude de rendez-vous qui se déclinent sous la forme de cours de danse, de projections à la Cinémathèque de Toulouse, de conférences, de carnets de danse, d'ateliers danse, de journées d'étude, de master-classes données par des personnalités de la danse et par les membres du Ballet. Enfin, Kader Belarbi évoquait les connexions en cours, dans le cadre de l'année France-Israël en 2018, entre le Ballet du Capitole, le théâtre Garonne et nombre de chorégraphes israéliens comme Yasmeen Godder,Guy Gutman, Roy Assaf, Hillel Kogan. Pour cette nouvelle saison, 31 représentations seront données à Toulouse et 23 en tournée (Espagne, Israël, Brésil, Chine, France). L'année promet de belles rencontres et de beaux moments de danse…

Pascal Alquier

Des prix réduits

Deux formules d'abonnement à -20 % permettent d'assister à toute la saison en matinée à 15h et en soirée à 20h. Les prix s'étalent de 51,50 € (4e série), 70,50 € (3e série), 119,50 € (2e série), 152 € (1ère série), 165 € (Prestige 2) et 180 € (Prestige 1).Renseignements et abonnements : Théâtre du Capitole – BP 41408 – 31014 Toulouse cedex 6. Tél. 05 61 63 13 13. www.theatreducapitole.fr

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags