Walking Mad

Première par le Ballet du Capitole le 5 décembre 2012

 

Musique  Maurice Ravel et Arvo Pärt 

Chorégraphie, Décors et Costumes  Johan Inger  

Lumières  Erik Berglund 

 

 

 

Avec un style très personnel fait de sensibilité, d’humour et d’images poétiques inattendues et surréalistes, Johan Inger nous parle avec simplicité et pudeur des douloureuses choses de la vie, et notamment de la difficulté à aimer et donc, à vivre. Créé sur «l’érotique» (selon Inger lui-même) Boléro de Ravel, Walking Mad évoque l’homme et ses rencontres improbables, dans une folie dansante.

DSC_0804.jpg
DSC_6662 - copie.jpg
DSC_0804.jpg